Participation de la Fédération du Leadership Des Femmes Arabes – République arabe d’Égypte, au Forum de renforcement des capacités des femmes arabes face au changement climatique

0 14

Participation de la Fédération du Leadership Des Femmes Arabes – République arabe d’Égypte, au Forum de renforcement des capacités des femmes arabes face au changement climatique

Traduit par /Yousra Mohamed Massoud

Participation de la Fédération du Leadership Des Femmes Arabes – République arabe d’Égypte, au Forum de renforcement des capacités des femmes arabes face au changement climatique.

Elle a été créée sous les auspices du ministère de la Culture et en coopération avec la Fédération des Leaderships des Femmes Arabes de la République arabe d’Égypte et de l’Ambassadeur de la Charte européenne du climat à la Bibliothèque générale d’Egypte à Zamalek, où Dr. Hala Adly Hussein, Secrétaire général de la Fédération et Dr. Reham Al-Assi, représentante de la Fédération en République arabe d’Egypte, et membres de la Fédération de la République arabe d’Egypte en présence de l’Ambassadeur du climat Dr. Mustafa Al-Shirbinie, Ambassadeur du climat de l’Union européenne et de la Charte des Nations Unies.

Dans son discours, Dr Reham Al-Assi, représentante de la Fédération en République arabe d’Égypte, a souligné les défis du développement environnemental, en indiquant que la pauvreté est un obstacle au développement environnemental et le faible niveau culturel est une autre cause de la diminution de la sensibilisation à l’environnement. Elle a parlé du projet de la fédération pour l’avancement des communautés informelles, qui avait été mis en œuvre dans l’établissement Nasser (Manshiyet Nasser) .

Concernant le rôle de l’État dans la lutte contre le changement climatique, elle a déclaré que l’État construisait des stations respectueuses de l’environnement, y compris des “centrales solaires et éoliennes”, ainsi que des usines respectueuses de l’environnement, mais que l’élément le plus important était l’élément humain,avec l’importance de présenter des solutions adaptées aux avenirs des populations.

Dr/ Hala Adly Hussein, secrétaire générale de la Fédération des Leaderships Des Femmes Arabes , a parlé de l’importance du rôle des médias dans la sensibilisation au changement climatique, l’atténuation et l’adaptation.

La Secrétaire générale de la Fédération a beaucoup fait la promotion du rôle des femmes dans la recherche scientifique sur les émissions de carbone.

Elle a expliqué que les femmes sont les plus adhérentes aux substances respectueuses de l’environnement par leur utilisation dans les tâches ménagères “comme le plastique”, soulignant que les femmes sont capables de recycler les déchets,et la gestion de l’économie domestique.

D’autre part, la Secrétaire générale de la Fédération a parlé de l’hydrogène vert et de l’efficacité de son utilisation comme produit propre et écologique.

Enfin, Dr. Mustafa Al-Sharbini, ambassadeur du climat, a déclaré :

Cela s’inscrit dans le cadre de la pleine poursuite des objectifs de développement durable de la société, conformément à la Conférence Sharm El-Sheikh Cop27, qui se tiendra en novembre prochain, et conformément à l’Initiative présidentielle (Préparez-vous pour le vert).

اترك رد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.