Participation de la Fédération Des Femmes Dirigeantes Arabes au renforcement des droits à l’égalité des sexes pour une société plus juste

0 7

 

Participation de la Fédération Des Femmes Dirigeantes Arabes au renforcement des droits à l’égalité des sexes pour une société plus juste

Sous les auspices des Nations unies

 

Forum de l’Union des créatrices arabes sur l’égalité et le développement durable. Participation des Femmes Dirigeantes Arabes au renforcement des droits de l’égalité entre les deux sexes pour une société plus juste .

 

Le forum “Promouvoir les droits à l’égalité des sexes pour une société plus juste” s’est conclu hier. L’un des événements parallèles du Forum politique de haut niveau sur le développement durable 2022, organisé par le Conseil économique et forum de niveau en collaboration avec l’Union arabe des médias et le Comité de partenariat euro-méditerranéen (COPEM).

Le Président de la Fédération des professionnels arabes de la création et des médias, Dr. Ahmed Nour, a parlé dans son discours d’ouverture du rôle des femmes arabes, de leurs succès et de leur impact inépuisable dans l’amélioration de la vitesse de la vie dans toutes leurs voies, et a exprimé son admiration pour l’expérience pionnière égyptienne, en faisant des femmes un véritable partenaire des hommes dans tous les domaines de la vie.

Les intervenants du Forum étaient son exellence. le Chancelier Adli Hussein, Président du Comité de partenariat euro-méditerranéen et Conseiller juridique de la Fédération Des Femmes Dirigeantes  Arabes, qui a souligné la nécessité de donner effet aux résolutions internationales; le document sur l’égalité des sexes adopté par le Comité de partenariat euro-méditerranéen au niveau international, qui renforce le rôle des femmes dans la vie politique et sociale.

Le Dr Sami Abdulaziz, professeur de médias et ancien doyen de la Faculté des médias de l’Université du Caire, a exprimé la capacité des femmes à porter la plupart des fardeaux des hommes, et il est confié que l’avenir sera dans l’intérêt d’une plus grande égalité.

La première session du Forum des médias a été animée par  Dr. Essam Muhammad, Conseiller du Président de la Fédération pour la formation.

La deuxième session s’est ouverte par un discours de Mme Hala Yousri, professeure de sociologie rurale et membre du Comité provincial du Conseil national des femmes, en exprimant son admiration pour les expériences de divers États qui ont renforcé le rôle des femmes dans la direction des petites et moyennes entreprises, et en soulignant l’importance de prêter attention aux femmes rurales et aux femmes qui sont particulièrement marginalisées.

Professeur Ilaria Puccio d’Italie, responsable de la Charte euro-méditerranéenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale, a déclaré qu’elle avait été impressionnée par les progrès qualitatifs accomplis par un certain nombre de pays arabes pour renforcer le rôle des femmes dans la vie et la société et qu’il restait encore beaucoup à faire au niveau international pour inclure la Charte comme de nombreux pays dans le monde.

La deuxième session s’est conclue par une déclaration du Dr. Hala Adli Hussein, Secrétaire générale pour les Affaires féminines de l’Union Créative Arabe, et le Secrétaire général de la Fédération Des Femmes Dirigeantes Arabes sur le rôle des femmes dans l’entrepreneuriat et l’importance de l’égalité à tous les niveaux de l’éducation et de la santé. etc. Elle a conclu avec les recommandations du Forum.

Enfin, le Dr. Nermin Salim, Directeur Général de la Fédération des Créateurs Arabes et Représentant Permanent de la Fédération auprès des Nations Unies a ajouté qu’une autre forme d’analphabétisme est l’analphabétisme sous forme de tutorat, et chacun doit suivre le rythme du développement et de la révolution technologique et travailler ensemble pour que personne ne soit en retard.

اترك رد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.