Participatione de la Fédération de Leaderships des femmes arabes à l’arbitrage  de la compétition de la créativité en biotechnologie

0 9

Participatione de la Fédération de Leaderships des femmes arabes à l’arbitrage  de la compétition de la créativité en biotechnologie

Traduit par /Yousra Mohamed Massoud

Sous les auspices du professeur Mahmoud Al-Metini, président de l’Université Ain Shams, du professeur Mohamed Ayman Saleh, vice-président  de l’Université des études supérieures et de la recherche, et du professeur Ayman Diab, doyen de la Faculté de biotechnologie, de l’Université de 6 octobre des sciences modernes et des arts.Et Dean Mohamed Ibrahim Shindi, Commandant de l’Hôpital vétérinaire pour le traitement et l’analyse de laboratoire des forces armées, Dr. Abdelbarari Prince, Professeur de biotechnologie à l’Université du Caire et Conseiller scientifique au Département des services vétérinaires des forces armées.

Dr/ Hala Adly Hussein, présidente de Biomasr Pharmaceutical Industries et secrétaire générale de la Fédération des Leaderships des Femmes  arabes ,a participé à l’arbitrage du concours pour l’innovation en biotechnologie en coopération avec le Département des Services Vétérinaires des Forces Armées dans le cadre de la promotion de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la réalisation de Vision 2030.

 

Le concours pour l’innovation dans la biotechnologie est une fenêtre dans laquelle tous les étudiants et les diplômés des universités égyptiennes en concurrence avec les universitaires et les chercheurs dans la science moderne .La biotechnologie est l’une des branches de la science interculturelle dans laquelle les étudiants de divers collèges, y compris la médecine, participent , comme la science, l’agriculture, l’informatique etl’intelligence Artificielle,la médecine Vétérinaire et la pharmacie ,elle vise à adapter les organismes pour produire des produits vitaux utilisés dans les applications thérapeutiques, industrielles et productives et dans l’industrie des vaccins vétérinaires et humains.

Un grand nombre d’étudiants et de chercheurs participent au concours dans les collèges de l’Université Ain Shams et d’autres universités égyptiennes. Les participants au concours représentent les facultés de pharmacie, d’informatique et d’information, de sciences et d’agriculture.

اترك رد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.